Frigost chapitre 3 : Les serres de Nileza l’Alchimiste

Concept art Frigost DOFUS ANKAMA
Concept art pour le troisième chapitre de l’extension Frigost du MMORPG Dofus :
« Le chateau du Comte Harebourg »
Encre de chine



4 réponses à “Frigost chapitre 3 : Les serres de Nileza l’Alchimiste”

  1. Weequays dit :

    Quand les premières images officielles de Frigost Trois ont été mises en ligne, la première image qui m’a surprise et impressionnée, a été la serre/laboratoire de Nizela (la première image en couleur à gauche).

    Depuis je ne cesse de rechercher sur la toile les autres images de la serre (mon petit personnage dans le jeu n’a pas encore les compétences pour aller jouer avec les sbires du Comte et se baladé dans le coin équivaudrait à un suicide 😀 ) tellement je veux en voir plus (par ta faute j’en deviens addict ^^ ).

    Puis-je te poser une question : Quand je vois la partie à l’encre de Chine et la partie finale dans le jeu, la différence est énorme. Faites-vous des tests préliminaires? Des recherches de couleurs? D’ambiance? Des tests pour rendre la zone harmonieuse? Créez-vous les nouveaux sprites en conséquence où vous sont-ils imposés?

    Bon d’accord, cela est une longue question (même très longue)!
    Je vous remercie encore pour votre lecture et votre patience.

    • BlackLiliPute dit :

      Salut,
      Désolé pour le délai de ma réponse, j’étais en congés et en plus je suis pas mal occupé ces derniers temps.
      Je vais tâcher de répondre à toute tes questions.

      Quand je vois la partie à l’encre de Chine et la partie finale dans le jeu, la différence est énorme. Faites-vous des tests préliminaires? Des recherches de couleurs? D’ambiance?
      En fait le style graphique de Dofus est ben défini et on a de nombreuses images sur lesquelles s’appuyait. Pour ma part, ça fait bientôt 5 ans que je travail sur ce jeu donc je commence à maitriser ^^’
      Du coup, la partie recherche sert surtout à trouver des idées originales donc peut importe le style, c’est vraiment les idées qui comptent.
      Ensuite les essais de couleurs et de recherches d’ambiance se font sous flash au fur et à mesure de l’avancé des travaux. Mais en général on sait d’avance à peu près où on va.

      Créez-vous les nouveaux sprites en conséquence où vous sont-ils imposés?
      Je suppose que tu veux parler des monstres. Si oui, ce sont les animateurs qui les créaient. L’organisation dépend de quel pôle est en avance sur l’autre. Si les graphistes sont en avance alors les animateurs récupèrent un de nos décors pour créer les monstres en fonction et vis et versa tout en respectant les consignes venant à la fois du pôle BG (background, ceux qui écrivent les histoires) et des GDs (Game Designer).

      J’espère avoir répondu à tes interrogations.
      A la prochaine 😉

      • Weequays dit :

        Bonjour,
        Je te remercie d’avoir répondu à mes questions.
        Par sprite, je voulais parler des éléments qui composent une carte ou un décor. Réutilises-tu beaucoup d’anciens sprites ou as-tu la possibilité d’en créer des nouveaux selon la carte?
        Je viens de faire un tour par le blog de Charlène, avez-vous travaillés ensemble pour la mise en place des décors, des concepts?
        Merci encore de ta patience…

        • BlackLiliPute dit :

          Salut,

          Lorsque l’on attaque une nouvelle zone évidemment, le but et d’essayer de faire « le moins possible » d’éléments de décors nouveaux; non pas par fainéantise mais car il ne faut pas que la nouvelle extension soit trop lourde en poids. Si l’extension est vraiment trop lourde c’est ennuyeux pour les joueurs (téléchargement et mise à jour trop longs) et c’est aussi ennuyeux pour Ankama. Le tout est de réussir à faire un bon dosage entre vieux éléments et nouveaux pour réussir à obtenir le résultat que l’on souhaite. Frigost est un peu particulier car nous avons été très très généreux en terme d’éléments de décors qui en plus sont très variés. Cependant de nombreux éléments créés pour Frigost pourront être réutilisés par la suite dans des extensions futures.

          Ensuite, oui, Charlène fait partie de l’équipe de graphistes travaillant sur Dofus. Nous sommes actuellement 5. Nous avons tous participé à l’étape de recherches d’idées et de croquis. Ensuite nous nous réunissons pour confronter nos différentes pistes et pour se mettre d’accord. Puis nous nous répartissons le travail. En général nous prenons chacun une zone différente, pas nécessairement celle sur laquelle nous avions fait plein de croquis.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: